Banques éthiques et équitables

Une banque éthique et équitable intègre dans son développement la protection de l’environnement et des humains au même titre que son développement économique.

Liste des banques éthiques et équitables en France

Spendways » Banques éthiques

8 résultats affichés

Carte Nickel

(1 avis client)
23,33100,00 /an

Carte Mastercard orange, noire, argent ou or. Payez sans frais partout dans le monde. Dépôt d’espèces et de chèques chez la plupart des buralistes de France.

Helios

(2 avis client)
3,006,00 /mois

Helios est néobanque éco-responsable et éthique qui vous permet de réduire considérablement votre empreinte carbone sans même y penser.

Compte courant Compte joint • Compte jeune • Carte Visa en bois • Impact environnemental positif.

bunq

(2 avis client)
2,9917,99 /mois

La carte la plus acceptée dans le monde qui permet de contribuer activement à la reforestation de la planète.

OnlyOne

(2 avis client)
3,00 /mois

OnlyOne est une éco-banque à impact environnemental et social positif. Financez des projets éthiques et écologiques avec votre argent pour compenser votre empreinte carbone.

bunq Business

(1 avis client)
4,99 /mois

Compte bancaire pour les auto-entrepreneurs et les freelances. Il permet de gérer ses comptes sans se déplacer en agence et ce, avec la sécurité désormais légendaire de bunq.

canB

(1 avis client)
0,00

canB est une néobanque éthique qui vous permet de récupérer une partie des montants que vous dépensez, pour en faire don aux associations de votre choix. Avec canB, offrez-vous un moyen non contraignant d’avoir un impact social et environnemental positif.

🔥 2€ de prime avec notre lien !
spendways.io/canb

Green Got

6,00 /mois

Green Got est une néobanque écoresponsable disponible en pré-inscription. L’ouverture d’un compte Green Got permet d’orienter les investissements faits avec son épargne vers des projets écoresponsables.

Shine

(1 avis client)
7,9026,90 HT /mois

Shine est un compte bancaire pour auto-entrepreneur pour gérer ses dépenses et ses recettes de manière efficace et sans se ruiner.

Qu'est-ce qu'une banque éthique ?

Une banque éthique est un établissement bancaire qui intègre des objectifs environnementaux et sociaux en plus des objectifs économiques à sa stratégie de développement. De surcroît, la banque éthique propose à ses clients un savoir-faire dans ces trois domaines pour que ceux-ci puissent orienter leur épargne vers des investissements à impact écologique et social. Les banques éthiques et équitables diffèrent des banques classiques sur les points suivants :

  • Elles excluent les industries non éthiques de leurs investissements comme l'armement, le génie génétique, l'exploitation des ressources fossiles, etc.
  • Elles se désengagent des entreprises implantées dans les paradis fiscaux et des entreprises ayant un mode de gouvernance immoral.
  • Elles excluent de leurs activités la spéculation sur les marchés boursiers ou sur les matières premières
  • Elles incluent des investissent dans des actions sociales et environnementales comme les circuits courts, la protection de la biodiversité, les énergies solaires, les placements solidaires, etc.
  • Elles se dotent d'outils de gouvernance alignés avec l'éthique des entreprises qui reçoivent leurs investissements : entreprises à mission, banques coopératives, rapports d'investissements, comptabilité transparente, certifications, etc.

Une sous-catégorie importante des banques éthiques est celle des écobanques ou banques éco-responsables. Celles-ci concentrent leurs actions uniquement sur l'urgence climatique et la biodiversité.

Le manque d'éthique des banques traditionnelles

Il existe des banques éthiques et équitables, car le système bancaire dominant ne l'est pas vraiment.

En effet, l'objectif d'une banque classique est de faire de l'argent sans considération sociale, morale ou environnementale. Ainsi, les grands groupes bancaires à l'instar de BNP Paribas, de la Société Générale et du Crédit Mutuel Arkea convertissent l'argent des épargnants en prêts à des industries très profitables, mais peu regardantes sur leur impact social et écologique. Il s'agit notamment de l'armement, de l'exploitation des énergies fossiles, le tabac, de l'agriculture intensive, etc.

Ce faisant, les dépôts des épargnants participent directement à la dégradation de l'environnement et de la condition humaine. Depuis la crise financière (crise dite « des subprimes ») de 2008, nous savons également que les grandes banques françaises privatisent leurs gains et mutualisent leurs pertes grâce au rapport de force qui joue en leur faveur face aux gouvernements. En France, l'État a ainsi donné 30 milliards d'euros aux banques pour compenser leurs pertes dues à leurs pratiques amorales.

La seule manière de freiner cette escalade dangereuse est de changer de banque, pour une banque éthique.

Labellisation des banques éthiques et équitables

Plusieurs associations et ONG à but non lucratif certifient l'éthique des établissements bancaires qui revendiquent des actions de développement durable. Ces labels ont vocation à informer les consommateurs souhaitant ouvrir un compte bancaire ou placer de l'argent dans une banque éthique :

  • Moralscore : ONG d'audit des marques sur le plan de l'intégration des préoccupations sociales et environnementales à leurs activités commerciales et leurs relations avec les parties prenantes.
  • BCorp : certification de référence pour les projets à impacts sociaux et écologiques.
  • FAIR (finance-fair.org) association de promotion de la finance éthique qui réalise des études sur le secteur. FAIR a créé son propre label Finansol qui « distingue les produits d’épargne solidaire des autres produits d’épargne ». Plus de 170 produits bancaires son labellisés Finansol.
  • Oxfam France : association d'intérêt général lutant pour la condition humaine dans le monde.

Autres banques solidaires

Certaines banques ne sont pas listées plus haut ou ne proposent pas de compte courant dans leur portefeuille de services bancaires. Voici donc d'autres banques à impact éthique :

  • le Crédit Coopératif : banque coopérative spécialisée dans le financement de l'économie sociale et solidaire avec plusieurs produits bancaires dont le livret Agir. Les clients sont sociétaires de la banque.
  • la Nef propose un compte à terme (de 1 à 7 ans) et un livret d'épargne de type B. La NEF finance 500 projets éthiques et équitables par an : finance solidaire, financement de projets à intérêt général, énergies renouvelables.
  • la MAIF, la Caisse d'Épargne (groupe BPCE)et le Crédit Agricole ne proposent que des produits solidaires à leurs clients (livret d'épargne, compte à terme et assurance-vie entre autres).
  • la Banque Triodos a vocation à financer des projets dans le secteur des énergies renouvelables.

Le LDD est-il un livret d'épargne solidaire ?

Non. Le LDD (Livret de Développement Durable) ou LDDS n'est en réalité un compte-épargne durable et non social. Il permet uniquement de financer les projets à portée écologique des particuliers.

Quelle différence entre financement solidaire et ISR ?

Les deux termes sont proches, mais ils font pourtant référence à des objectifs très différents :

  • Le Financement Solidaire ou Responsable fait référence à l'investissement financier dans une entreprise à impact social, environnemental ou sociétal positif : commerce équitable, économie circulaire, PME et associations, énergies renouvelables, etc.
  • L'Investissement Socialement Responsable (ISR) fait référence au financement d'une entreprise dont le mode de fonctionnement intègre des aspects sociaux, environnementaux ou sociétaux positifs. Il s'agit par exemple du mode de gouvernance, de la réduction de l'impact des produits sur l'environnement, du recyclage des déchets de l'entreprise, etc..

Pour investir plus dans la nouvelle économie solidaire, il est possible de faire du financement participatif (crowdfunding) dans l'économie réelle et citoyenne avec des plateformes comme lita.co et babyloan.org.