Revolut ou N26 ? Difficile de choisir ! Ces deux néobanques concurrentes sont toutes les deux très populaires : elles n’ont pas encore 10 ans et elles proposent un service bancaire simple, entièrement digital et accessible en permanence depuis une application mobile. Chez Revolut comme chez N26, tout est pensé pour simplifier la vie de l’utilisateur. Les services qu’elles proposent sont similaires : une carte standard gratuite, des modèles payants aux tarifs comparables et des avantages spécifiques.

Dans ces conditions, comment faire son choix entre Revolut et N26 ? On les compare sur ce qui les rapproche, mais on choisit Revolut ou N26 en fonction de ce qui les distingue.

Voici un comparatif de ces deux fintechs, pour vous aider à choisir celle qui fera votre bonheur.

Qui sont Revolut et N26 ?

Revolut et N26 sont des néobanques, c’est-à-dire des sociétés financières et technologiques qui offrent les services essentiels d’une banque (les paiements, transferts et assurances) en ligne. Elles permettent aux utilisateurs de gérer leurs comptes directement depuis leur application mobile. Elles n’ont aucune agence physique et poursuivent la même ambition : simplifier la banque, et la rendre accessible à tous les utilisateurs grâce aux technologies modernes.

Revolut, le service bancaire nouvelle génération

La néobanque anglaise a été lancée sur le marché en 2015. Lorsqu’elle commence sa conquête, elle est principalement destinée à être utilisée comme une carte de voyage : le paiement en devises étrangères est très facile partout dans le monde et les frais sont grandement réduits par rapport aux banques classiques. Les utilisateurs peuvent charger leur carte en virant des fonds facilement depuis leur compte courant vers leur compte Revolut, ce qui s’avère particulièrement utile en voyage.

Rapidement, la néobanque grandit et se diversifie : elle a vocation à proposer un service bancaire flexible, accessible et mieux adapté aux usages numériques modernes. Pour relever le challenge du Brexit en 2020, Revolut donne à ses utilisateurs européens un IBAN lituanien. En 2021, elle annonce compter 15 millions d’utilisateurs.

N26 simplifie la banque pour tous

N26 naît sous le nom de Number26 à Berlin en 2013. Elle n’est pas immédiatement une banque à proprement parler : à ses débuts, elle bénéficie d’un partenariat avec Wirecard, une entreprise de services financiers, qui lui permet d’émettre des cartes bancaires. Son objectif : simplifier la banque, proposer des services qui fonctionnent de manière intuitive. C’est pourquoi ses fondateurs la nomment en référence aux 26 cubes qui composent un Rubik’s cube : « Le Rubik’s Cube, à première vue c’est compliqué, comme la finance, mais quand on a compris comment ça marche, c’est très facile. Nous voulons de la même façon simplifier la banque », déclare le directeur général France de N26, Jérémie Rosselli.

En 2015, elle obtient sa licence bancaire et son nom se simplifie : elle devient N26. Elle gagne progressivement de nouveaux marchés et compte 7 millions de clients en 2021.

N26 vs Revolut : qu’ont-elles en commun ?

Un service standard gratuit

Les deux banques attirent les utilisateurs pour les mêmes raisons : elles proposent un service bancaire gratuit. Les cartes standard sont gratuites (sauf le coût d’envoi à prévoir chez Revolut) et à la différence notable des banques traditionnelles, elles ne prélèvent aucuns frais de tenue de compte.

Les RIB sont émis sans condition de dépense ni de revenu et les paiements par carte en euros ou dans une trentaine d’autres devises sont gratuits.

À noter pour les deux néobanques : l’IBAN est étranger. Il est allemand chez N26 et lituanien depuis le Brexit chez Revolut. Ceci n’engendre pas de problème pour les utilisateurs.

Une expérience utilisateur fluide

N26 ou Revolut, l’objectif est le même : révolutionner les services bancaires. Elles cherchent à rendre l’expérience intuitive pour tous les utilisateurs. Leurs applications sont conçues pour être fluides et faciles d’utilisation, mais elles ne sont pas conçues sur le même modèle, nous vous en parlons un peu plus bas.

Le service client est accessible via l’application mobile, mais pour l’une comme pour l’autre, il n’est pas toujours aisé d’obtenir l’aide qu’on recherche. Heureusement, la majorité des opérations bancaires peuvent être réalisées soi-même : bloquer sa carte en cas de vol par exemple, ou annuler un virement. Les deux permettent de définir un budget ou de transférer des fonds facilement.

Idéales pour les voyageurs

Les avantages majeurs de ces banques en ligne, c’est de proposer un taux de change interbancaire lors des paiements et retraits à l’étranger. Toutes deux ont un plafond de retrait, au-delà duquel une commission est prélevée.

Lorsque les paiements à l’étranger sont effectués via la carte bancaire Revolut ou N26, aucuns frais supplémentaires ne sont prélevés.

Ces néobanques permettent donc de partir en voyage sans passer par la case commande de devises étrangères en amont.

Chez Revolut, les transferts d’argent vers un compte étranger n’entraînent pas de frais supplémentaires, tandis que chez N26 ceux-ci s’effectuent via Transferwise, qui prélève des frais.

Une carte bancaire virtuelle

Les deux banques proposent des cartes bancaires virtuelles, en plus des cartes physiques. Totalement dématérialisées, elles permettent de payer en ligne, ou directement via Apple Pay et Google Pay. Ces cartes bancaires permettent de se prémunir contre la fraude et le vol : impossible de les dérober en physique, elles ne laissent aucune trace lors de paiement en ligne.

Les banques de nouvelle génération permettent ainsi d’accroître la sécurité des paiements. Pour le moment, seule Revolut propose des cartes bancaires virtuelles éphémères.

Impossible d’encaisser des chèques ou des espèces

Puisque Revolut et N26 sont des banques en ligne, elles ne possèdent pas d’agence physique. Impossible en ces conditions de proposer des services de dépôts de chèque : ce mode de paiement ne peut pas être encaissé depuis un compte Revolut ou N26. Elles n’émettent pas non plus de chéquier.

Toujours pour la même raison, il n’est pas possible d’y déposer des espèces. Les néobanques encouragent le tout digital et le paiement par carte bancaire, ou via Apple Pay ou Google Pay. Et pour le moment, aucune des deux n’autorise de découvert.

Des investissements ciblés

Les deux banques en ligne ne proposent pas à ce jour de service pour épargner sur les produits d’épargne, comme le livret A, le LDD ou le PEL. En revanche, toutes deux permettent d’investir aisément dans la bourse ou les cryptomonnaies, directement depuis leurs applications.

Une commission est prélevée sur les retraits d’espèces

Revolut, comme N26, facturent des frais de retrait sur les espèces, au-delà d’un plafond. N26 offre 5 retraits gratuits par mois, puis facture 2€ par retrait, tandis que Revolut permet le retrait de 200€ par mois et charge 2% de commission sur le montant de chaque retrait supplémentaire.

Récapitulatif des similitudes N26 Revolut
Clients 7 millions 15 millions
Service client par chat Oui Oui
Agence bancaire Non applicable Non applicable
Frais de tenue de compte Non applicable Non applicable
IBAN Allemand Lituanien
Application mobile Excellente Très bonne mais notifications intrusives
Commissions sur opérations en devises Non applicable Non applicable
Carte bancaire virtuelle Oui Oui
Carte bancaire virtuelle éphémère Non applicable Oui
Émission et dépôt de chèque Non applicable Non applicable
Épargne rémunérée Non applicable Non applicable

Revolut ou N26 : qu’est-ce qui les distingue ?

Les deux services bancaires sont similaires, mais comportent des différences qui permettent de les distinguer et de choisir l’une ou l’autre banque dans laquelle ouvrir un compte.

Leurs applications mobiles

Les offres des banques N26 et Revolut s’appuient sur le tout digital. Leurs applications sont donc particulièrement soignées. Cependant, elles ne mettent pas en avant les mêmes choses :

Aplpications Revolut et N26

Les applications N26 et Revolut sont conçues pour permettre à n’importe qui de gérer son compte, ses opérations bancaires et sa carte de paiement depuis son smartphone.

Chez N26, l’application se veut un outil de gestion du quotidien avant tout. La première page de l’application ressemble à celle de n’importe quelle application bancaire, le design soigné en plus. Le solde est affiché, de même que les dépenses sur le compte. La navigation permet de visualiser facilement les actions à entreprendre dans les autres onglets. Elle offre également une version desktop, pour gérer son compte depuis son ordinateur.

Chez Revolut, la page d’accueil ne présente pas la gestion du compte. Elle indique bien le solde et les transactions, mais son apparence est moins intuitive et évidente que l’application N26. Cependant, elle permet de visualiser le cours des actions et d’investir dans les cryptomonnaies facilement. Elle permet aussi de gérer un compte multi-devises, ce que ne propose pas N26.

L’application N26 est plus pratique pour la gestion du quotidien et peut être utilisée comme compte principal. L’application Revolut semble plus facile à utiliser en tant que compte secondaire, pour préparer un voyage ou gérer ses investissements.

Leurs offres premium

Si les offres standard des deux Fintechs sont semblables, leurs offres premium sont plus différenciantes. Elles offrent deux services premium et toutes deux proposent des cartes professionnelles. Chez N26 on profite du service You et du plus haut de gamme Metal. Chez Revolut ce sont les services Premium et Metal également, par ordre d’importance.

Si les tarifs sont légèrement plus élevés dans les offres de N26 que celles de Revolut, la différence principale est le panel d’assurance plus développé chez N26, ainsi que des plafonds plus élevés pour les retraits à l’étranger.

Offres disponibles chez N26 :

Offres disponibles chez Revolut :

Les avantages N26

N26 propose trois avantages majeurs par rapport à Revolut :

  • La possibilité de créer un compte pour auto-entrepreneur

Les deux néobanques proposent des comptes professionnels, mais N26 est la seule à offrir un compte dédié aux auto-entrepreneurs et aux freelances. Elle propose également un accompagnement de ces professionnels pour régler leurs charges et être à jour avec l’imposition française et offre également du cashback sur les dépenses.

  • Le crédit à la consommation

Aucune des deux banques n’autorise de découvert, mais N26 permet de prévenir le problème avec son offre de crédit à la consommation, en association avec Younited Crédit. L’emprunt est compris entre 1 000 et 50 000€, remboursable sur 72 mois et le TAEG varie entre 1,99 et 19%. Ce crédit est accessible à tous les utilisateurs, même ceux de l’offre standard gratuite.

  • Le parrainage

La néobanque allemande permet à ses utilisateurs de gagner entre 15 et 150€ qui invitent leurs proches à ouvrir un compte chez elle. Un moyen efficace de gagner des utilisateurs, qui implique également de chercher à les satisfaire pour garder leur confiance.

Les points forts de Revolut

Sans surprise, les points forts de Revolut concernent principalement les voyages et les devises étrangères :

  • Le retrait d’espèces en devises étrangères est gratuit chez Revolut, alors qu’il s’élève à 1,7% du montant chez N26.
  • Les virements hors zone SEPA sont également gratuits, contre 0,5% et jusqu’à 1,5% selon le pays chez N26.
  • Revolut offre la possibilité d’avoir des comptes en multi-devises : une partie du montant présent sur l’application peut être changé en dollars, une autre en livres sterling.
  • Une trentaine de devises au total sont disponibles.
  • Les plafonds des retraits sont légèrement plus élevés chez Revolut : 5 000€ par jour et 7 000€ tous les 4 jours, tandis que N26 limite les retraits à 2 500€ par jour.

N26 ou Revolut, quels sont les avis négatifs des utilisateurs ?

Les deux banques sont très populaires auprès des utilisateurs, surtout chez les jeunes. Elles sont faciles à utiliser et correspondent davantage aux usages modernes des technologies. Les deux Fintechs relèvent leurs défis haut la main. Les utilisateurs de chacune d’entre elles sont conquis. Cependant, certaines plaintes sont à noter notamment sur les suspensions de compte sans notification préalable et sans raison chez Revolut.

Les comptes Revolut clôturés du jour au lendemain

Des centaines de personnes se sont plaintes d’avoir vu leur compte Revolut clôturé du jour au lendemain, avec les fonds bloqués et inaccessibles pour un temps, voire totalement perdus. Certains se sont plaints de pertes à hauteur de 10 000€ ! Pour de nombreux utilisateurs, Revolut n’est pas suffisamment fiable pour être utilisé comme un compte courant : le risque de voir ses fonds gelés avec son compte en ligne est réel.

Il semble que la majorité des difficultés aient eu lieu au moment du Brexit (puisque la néobanque est anglaise) et qu’elles aient été réglées par la suite. C’était cependant suffisant pour nuire à la confiance accordée à Revolut – surtout que des plaintes continuent de se faire entendre.

Quelques plaintes similaires ont été émises à l’encontre de N26, mais dans une magnitude beaucoup moins importante.

N26 ou Revolut : un service client difficile à joindre

La plupart des actions peuvent être effectuées directement dans l’application. Néanmoins, certains bugs demandent une assistance qu’il peut être compliqué d’obtenir.

Par exemple, lorsque l’on bloque sa carte Revolut à l’étranger, il arrive qu’il soit impossible de la débloquer sur l’application (malgré la fonctionnalité qui permet de réinitialiser son code pin). Dans ce cas, impossible de payer avec sa carte Revolut – et donc d’économiser sur les frais à l’étranger. Le service client ne répond pas à ce genre de demande : il ne prend pas en compte les demandes des utilisateurs et se contente de les rediriger vers la FAQ.

Certains utilisateurs ont émis des plaintes similaires à l’encontre de N26, qui semble moins bien équipée que Revolut pour accompagner les voyageurs. Voir sa carte bloquée et ses fonds inaccessibles peut s’avérer particulièrement anxiogène lorsqu’on est à l’étranger.

Revolut vs N26 : notre avis

Laquelle de ces deux banques choisir ?

N26

Pour un compte courant : choisir N26

Au quotidien, les offres et l’application de N26 sont les plus pertinentes. Qu’elles soient gratuites ou payantes, elles offrent une gestion précise des budgets, des assurances étendues et un crédit à la consommation très intéressant et différenciant. L’application est plus simple d’utilisation et non intrusive. Par ailleurs, N26 a fait preuve de plus de fiabilité et a un plus grand respect pour ses clients. N26 confient autant aux particuliers qu’aux micro-entrepreneurs qui apprécieront une lecture simple de leurs dépenses mensuelles ainsi qu’un cashback loin d’être anecdotique.

Revolut : néobanque mobile britannique

Pour investir et voyager : choisir Revolut

Revolut est le choix évident pour les déplacements : ses avantages majeurs concernent les devises étrangères. C’est également l’application la plus pratique pour les investissements en tout genre : dans les cryptomonnaies, la bourse et même l’or. Son option “coffre” permet de se constituer une épargne en arrondissant à l’euro supérieur lors de paiements via l’application et de mettre le montant constitué à l’abri des dépenses. Grâce à son très grand nombre d’utilisateurs, Revolut est également le moyen le plus simple de rembourser ses amis en France ou à l’étranger.

Spendways vous recommande aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.