Choisissez votre moyen de paiement préféré pour vivre et voyager sans frais. Découvrez et comparez les meilleures cartes bancaires et les comptes courants pour les ados, les adultes et les couples.

Les 53 meilleures cartes bancaires 2022

Spendways » 💳 Carte bancaire

Voici le seul résultat

Aumax

0,0013,99 /mois

Carte gratuite pour regrouper toutes les autres. Aumax offre en plus un cashback jusqu’à 42% sur des centaines d’enseignes ainsi que des assurances et services premium.

Qu'est-ce qu'une carte bancaire ?

Une carte bancaire est un moyen de paiement permettant de régler des achats chez un commerçant via un terminal de paiement ou des achats en ligne via une passerelle de paiement.

La carte bancaire peut se matérialiser par une carte physique (PVC ou métal) ou bien par une carte virtuelle grâce à des applications mobiles comme Apple Pay ou Google Pay.

Les 4 types de cartes bancaires

Il existe deux types de cartes bancaires : la carte de retrait et la carte de paiement.

1 carte de retrait

Règlement d'un achat en boutique avec une carte bancaire. Crédit Photo Unsplash

Règlement d'un achat en boutique avec une carte bancaire. Crédit photo Unsplash

La carte de retrait permet uniquement de retirer des espèces de son compte courant depuis un distributeur automatique (DAB). Cela signifie que les découverts sont impossibles (retraits bloqués lorsque le solde du compte est insuffisant) et qu'elle ne permet pas d'effectuer des achats en magasin ou sur Internet. La carte de retrait est principalement destinée aux adolescents et aux jeunes adultes pour qu'ils puissent apprendre à gérer leur budget.

3 cartes de paiement

La carte bancaire la plus populaire est la carte de débit. La carte de débit permet de payer avec les fonds disponibles sur le compte courant. Si la banque autorise les découverts, alors il est possible de payer plus que le solde ne le permet. Dans ce cas précis, la banque pourra facturer des agios en fonction du montant du découvert.

Par défaut, le mode de prélèvement des fonds sur la carte bancaire est de type débit immédiat. Cela signifie que la banque du titulaire de la carte envoie les fonds vers le compte de destination immédiatement après l'ordre de paiement. Le second mode de prélèvement est le débit différé qui permet de regrouper l'ensemble des dépenses sur un seul jour du mois. Certaines cartes de débit sont à autorisation systématique ce qui signifie que la banque du titulaire de la carte est interrogée à chaque achat par le terminal de paiement du commerçant. Ces cartes sont systématiquement proposées par les néo-banques afin d'éviter tout risque de découvert.

Le second type de carte bancaire est la carte de crédit. Cette carte de paiement est très peu présente en France de par les problèmes de surendettement qu'elle peut engendrer. La carte de crédit fonctionne avec un principe de crédit ouvert dont le montant peut diminuer ou augmenter. Les revenus du titulaire permettent de rembourser le crédit et les flux sortants augmentent le montant du crédit. Le principe de la carte de crédit est critiqué, car le Taux Effectif Global (TEG), correspondant au ratio entre le montant des intérêts de remboursement par rapport au montant du capital à rembourser, peut atteindre 20%. La facilité d'accès au crédit peut ainsi conduire à un surendettement.

Le troisième type de carte de paiement est la carte prépayée (aussi appelé porte-monnaie électronique). Cette carte bancaire n'est pas rattachée à un compte bancaire ce qui permet aux personnes interdites bancaires de pouvoir bénéficier d'une carte de paiement pour régler leurs achats. À part l'absence de coordonnées bancaires, la carte prépayée fonctionne exactement comme une carte de débit à autorisation systématique. Cette carte peut-être alimentée par l'intermédiaire d'une autre personne ou un établissement intermédiaire (bureau de tabac par exemple) en mesure d'effectuer un virement bancaire vers la carte prépayée.

Systèmes de paiement Mastercard et Visa

Chaque transaction financière impliquant une carte bancaire passe par un réseau informatique privé. Les deux réseaux les plus connus sont Visa et MasterCard, mais il existe aussi American Express, Union Pay et bientôt un nouvel acteur européen.

Chaque carte bancaire est basée sur un seul système de paiement ce qui signifie que le terminal de paiement ou la passerelle de paiement doit être aussi en mesure de communiquer avec ce même réseau. Sauf endroit très reculé, les terminaux de paiement sont tous compatibles à minima avec Visa et MasterCard.

Choisir une carte bancaire et ouvrir un compte

Une carte bancaire peut-être utilisée comme un simple moyen de paiement ou comme un compagnon de la vie quotidienne. Dans le premier cas, les cartes bancaires gratuites sont amplement suffisantes. Les néo-banques et les banques en ligne garantissent maintenant l'absence de frais sur les paiements en France et à l'étranger.

Cependant, certaines cartes offrent beaucoup de services et facilitent ainsi énormément le quotidien de leur titulaire. Ces cartes payantes incluent des assurances complètes, des réductions sur les vols et les hôtels, un support dédié et bien d'autres services.

Enfin, toutes les cartes bancaires ne sont pas compatibles avec un compte-joint. Il s'agit donc de bien comparer les offres avant de se lancer.

Comment fonctionne une carte bancaire ?

Fonctionnement d'une carte bancaire

Fonctionnement d'une carte bancaire. Création originale MasterCard

Un paiement par carte bancaire passe par 3 étapes : l'autorisation, le clearing et le settlement.

L'autorisation est correspond à ce qui se passe dans le magasin (ou sur le site e-commerce). Le système de caisse du marchand envoie une requête à l'acquéreur (sa banque) qui va transmettre la requête à MasterCard ou Visa. MasterCard et Visa font immédiatement des vérifications de sécurité. S'il n'y a pas de fraude, la transaction est envoyée à la banque émettrice (celle du client) qui va vérifier que le montant est disponible. Si tel est le cas, elle renvoie l'information « paiement accepté » au marchand. À ce moment, les banques mobiles envoient une notification au titulaire de la carte pour afficher le montant prélevé.

Un jour après le paiement en magasin, intervient le clearing. Les banques émettrices et réceptrices font le rapprochement informatique et comptable entre toutes les transactions. À cet instant, l'argent ne transite toujours pas d'une banque à l'autre.

Encore quelques jours plus tard, le réseau applique le settlement pour que les banques équilibrent leurs comptes d'un coup plutôt que par paiements individuels. C'est uniquement après cela que les transferts d'argent sont effectifs.

La partie la plus importante de la carte bancaire est la puce qui intègre les fonctions suivantes :

  1. Gestion de la cryptographie
  2. Évaluation du risque
  3. Validation de la transaction
  4. Authentification PIN offline/online

Autres moyens de paiement

La carte bancaire est le moyen de paiement le plus utilisé au monde, mais ce n'est pas le seul. Le virement bancaire, spécialité de Wise, est très utilisé également. Les applications mobiles de paiement électronique comme Lydia sont également très populaires pour les paiements entre particuliers. Les paiements en espèces sont toujours très populaires également. Enfin, les chèques, chèques de banque et Traveler's Cheque tendent à disparaître, mais sont toujours utilisés pour des cas particuliers.

Cartes de paiement pour particuliers

Les cartes de paiements pour particuliers permettent de gérer les dépenses du quotidien. Elles s'accompagnent généralement d'une application mobile, d'un espace client en ligne, d'un compte courant, d'assurances et d'avantages variés.

Les types de cartes de paiement

Compte bancaire et carte de paiement pour soi

Compte bancaire et carte de paiement pour soi. Crédit photo Unsplash.

Les deux types de cartes de paiement les plus courants sont les cartes de crédit et les cartes de débit. Le format le plus populaire est celui des cartes de débit.

Cartes de débit

La carte de débit est le format le plus répandu en France. Lorsqu'un particulier présente sa carte sur un terminal de paiement pour valider un achat, le compte est prélevé et les fonds sont transférés vers le marchand.  Lorsque la carte est de type débit immédiat avec autorisation systématique, le compte bancaire est interrogé pour valider que le montant demandé est bien disponible sur le compte bancaire. À l'inverse, la carte de débit immédiat sans autorisation systématique permet de régler l'achat même si les fonds ne sont pas disponibles. Si tel est le cas, alors un découvert bancaire se créé et la banque peut facturer des agios calculés en fonction du montant du découvert.

La carte bancaire à débit immédiat s'oppose à la carte de débit différé. Dans ce second cas, l'ensemble des dépenses sont effectives sur le compte courant du titulaire simultanément à la fin du mois. Si la carte de paiement est à débit différé avec autorisation, l'autorisation ne sert qu'à vérifier que la carte est active.

Cartes de crédit

Une carte crédit est une carte de paiement qui engendre un crédit lorsque les fonds ne sont pas suffisants pour couvrir un achat. Dans ce cas il ne s'agit pas d'un découvert, mais d'un crédit à la consommation classique qui se caractérise par un montant à rembourser (capital + intérêts) un TEG (Taux effectif Global), des mensualités et une durée de remboursement. Les cartes de crédit sont très rares et quasiment inexistantes en France.

Les formats de cartes de paiement

Une carte de paiement existe par son numéro, sa date d'expiration, les 3 numéros de sécurité (code CVV) et le nom du détenteur. Le support peut être physique ou digital. Cela n'a pas d'incidence sur l'utilisation de la carte de paiement.

La carte de paiement physique est du format 53.98 × 85.6 × 0.76 mm et pèse 5 grammes. Elle comprend une puce, une antenne NFC et une bande magnétique.

La carte bancaire virtuelle permanente est un format de plus en plus courant grâce aux applications Google Pay, Apple Pay et Samsung Pay qui permettent de rassembler toutes ses cartes dans une seule et même application. Cela permet aussi de s'astreindre de son portefeuille. La carte virtuelle est aussi appelée e-carte bleue.

La carte virtuelle éphémère est quant à elle générée à la volée pour un paiement ponctuel. Elle permet de limiter les risques de fraude, car elle n'est valide que pour un et unique achat. Le risque est particulièrement présent lors d'achats en ligne sur des sites e-commerces.

Comment payer sans carte bancaire ?

La carte bancaire est un moyen de paiement physique qui concentre des technologies de communication sécurisées et des informations bancaires. Elle n’est toutefois pas indispensable pour réaliser un paiement en magasin ou sur Internet. En effet, la plupart des néobanques et banques en ligne proposent de générer une carte virtuelle supplémentaire pour payer sur des sites e-commerce. Par ailleurs, Apple Pay, Google Pay et Samsung Pay permettent de stocker sa carte virtuellement dans son téléphone pour régler ses achats avec un paiement sans contact depuis sont téléphone.

Comment protéger sa carte bancaire sans contact ?

Les paiements par carte bancaire sans contact ou par téléphone (NFC) sont possibles pour les montants jusqu’à 50€. De fait, il est plus important que jamais de se protéger contre une fraude qui viserait à effectuer un paiement sans contact contre le gré de son détenteur. Pour cela, il est possible de mettre sa carte dans un étui bloquant la transmission de données entre le terminal de paiement et la carte ou bien de mettre 2 cartes bancaires dans son portefeuille. Dans le second cas, le terminal de paiement ne sera pas en mesure de choisir quelle carte doit effectuer le paiement.

Comment annuler un paiement par carte bancaire ?

Annuler un paiement par carte bancaire passe forcément par sa banque. Il est donc nécessaire d’ouvrir son application mobile ou son compte client, de sélectionner l’opération concernée, puis de contester le paiement. Un paiement consenti dont le montant est correct ne peut être remboursé.

Comment obtenir une carte bancaire gratuite ?

Les comparateurs de cartes bancaires et les sites comme Spendways permettent de découvrir les cartes bancaires gratuites et de faire la lumière sur les éventuels frais cachés, les services associés et les assurances. Les critères de sélection permettent de filtrer les cartes bancaires sans frais de tenue de compte (sans abonnement). Une fois votre sélection faite, comparez les cartes de débit et de crédit de votre choix pour trouver la meilleure pour vous et votre famille. Enfin, cliquez sur « ouvrir un compte » puis suivez les instructions.

Obtenir une carte bancaire gratuitement est généralement ouvert à tous sans condition de revenus (voir les conditions sur les pages produit).

Comment avoir une carte bancaire ?

La mobilité bancaire permet aux clients de banques traditionnelles (banques de réseaux) de conserver leur compte courant principal et de choisir un moyen de paiement complémentaire sans résilier leur carte bancaire traditionnelle. Ce nouveau moyen de paiement (carte de paiement) peut être demandé auprès d’une banque en ligne ou d’une néobanque. La nouvelle carte bancaire s’accompagne d’un compte courant (sauf pour un agrégateur de cartes bancaires), d’une application mobile pour gérer ses dépenses quotidiennes, ainsi que d’assurances pour couvrir les achats et les activités du bénéficiaire. L’ouverture d’un compte et l’obtention d’une carte bancaire se fait directement depuis spendways.com.

Quelle carte bancaire choisir ?

Il existe des cartes bleues pour tous les budgets, tous les goûts et tous les besoins. Le comparateur de cartes bancaires Spendways permet de filtrer les cartes suivant les critères qui sont pertinents pour vous. Il peut s’agir du prix de l’abonnement, du système de paiement (Visa ou Mastercard), de la gamme de la carte (carte gold, carte black), du matériau de la carte (Carte métal ou  PVC), de sa couleur, du niveau de couverture d’assurances, du pays de domiciliation du compte et bien plus.

Les cartes bancaires sont également adaptées à des utilisations spécifiques comme les cartes bancaires pour mineurs, les cartes pour voyageurs et les cartes cryptos. Ces dernières permettent de régler ses achats avec des bitcoins. Si vous avez envie de faire un geste pour l’environnement, pensez aux banques éco-responsables et aux banques éthiques qui investissent les fonds de leurs clients dans des actions écologiques et sociales plutôt que dans les énergies fossiles.