Vos ados grandissent vite et vous coûtent parfois très chers… De 13 à 18 ans, votre enfant entre dans une phase de découverte de la société et des dogmes qui l’encadrent. La consommation et la finance n’échappent pas à cette règle. Cette enquête a vocation à vous aider à comprendre combien coûte un ado par mois et à vous donner astuces et conseils pour réduire ce coût.

🚀 En bref :

  • Le ministère des Solidarités et de la Santé a estimé le coût annuel d’un enfant de moins de 18 à 9000€ en moyenne.
  • Un ado coûte donc en moyenne 750€ par mois, bien que des disparités peuvent exister au sein des foyers.
  • Faites une simulation personnalisée plus bas pour calculer combien coûte votre ado chaque mois.
  • Pour réduire le coût d’un ado aidez-vous d’un compte pour ado pour lui apprendre à optimiser lui-même son budget, apprenez-lui à gagner de l’argent par lui-même et sollicitez les aides publiques.

Combien coûte un ado par mois ?

Cette première partie a vocation à expliquer combien coûte un adolescent par mois en France selon les catégories de dépenses les plus communes. Quel budget faut-il prévoir pour l’alimentation, l’éducation, les vêtements, les loisirs et les transports ? N’hésitez pas à utiliser notre calculateur pour effectuer une simulation pour votre foyer !

🥗 Quel budget en nourriture pour un ado par mois ?

Budget alimentation journalier pour un adoL’alimentation occupe une part non négligeable dans le budget que l’on consacre à son ado, c’est même le plus souvent la dépense la plus conséquente à engager. Pour estimer le montant qu’elle représente, il est nécessaire de prendre en compte l’ensemble des repas de votre enfant au regard de la situation qu’il entretient avec son établissement scolaire.

  • Petit-déjeuner : il doit apporter à votre adolescent un quart de ses besoins énergétiques pour le reste de la journée. Afin d’estimer les dépenses que représente un petit-déjeuner, vous devez prendre en compte l’ensemble des matières utilisées. Le coût d’un petit déjeuner se situe entre 2 et 4€.
  • Déjeuner : concernant le repas du midi, deux options sont possibles.
    • Votre adolescent est demi-pensionnaire et mangera la majorité du temps dans son établissement scolaire pour le midi. Dans ce cas, il vous faudra prévoir le coût de la cantine que vous pouvez connaître à l’avance. En moyenne, un repas servi à la cantine coûte entre 2,50 et 3€. Les tarifs sont fixés par les départements pour les collèges et par les régions pour les lycées. Ils sont donc propres à chaque établissement scolaire. À noter que dans un établissement privé, le tarif est fixé librement par les services scolaires.
    • Autre option, votre adolescent est externe et va savourer ses déjeuners directement à votre domicile. Le coût moyen d’un déjeuner pour un adolescent à la maison va dépendre de vos choix de menus et de l’endroit où vous effectuerez vos courses. Il faut compter entre 2 et 5€ par repas cuisiné.
  • Goûter : bien qu’il ne fasse pas toujours l’unanimité auprès des parents, le goûter reste encore très apprécié des enfants et des adolescents. Prévoyez en moyenne aux alentours de 2€ par jour selon vos préférences et les habitudes de votre ado.
  • Dîner : le repas du dîner doit être prévu pour tous les adolescents qui ne sont pas en internat ou en pensionnat. Le coût du dîner pour un adolescent est variable. Encore une fois, de nombreuses disparités existent puisque toutes les familles ne font pas les mêmes choix de consommation. Comptez entre 2 et 5€ par repas.

Vous l’aurez compris, l’alimentation d’un ado sera intrinsèquement liée à son planning et notamment aux rapports qu’il entretient avec son établissement scolaire. S’il mange à la cantine le midi et éventuellement le soir, les dépenses engagées devraient être moins importantes. N’oubliez pas que cette règle s’applique uniquement durant les périodes scolaires. Vous devrez donc réaliser vous-mêmes les repas de votre adolescent lors des vacances scolaires (hors exceptions).

💡 Pour réaliser des économies, n’hésitez pas à vous organiser à l’avance. Vous pouvez notamment mettre en place des plannings pour que les repas soient préparés à l’avance pour plusieurs jours et pour tous vos enfants.

De plus, n’oubliez pas que des aides et des dispositifs existent pour venir en aide à ceux qui manquent de ressources. Vous pouvez tout d’abord vous tourner vers une association comme les restos du cœur pour tous vos repas si vous ne dépassez pas le plafond de ressources. Le fond social pour les cantines permet aux parents issus de milieux défavorisés de bénéficier d’une aide pour payer la cantine scolaire. Il suffit de s’adresser à l’assistante sociale scolaire ou au secrétariat de l’établissement scolaire de votre ado.

🎒 Quelles dépenses prévoir pour l’éducation de son ado ?

Budget éducation mensuel pour un adoPlusieurs dépenses sont à prévoir pour l’éducation d’un ado. Celles-ci vont dépendre de plusieurs points et notamment du fait que votre adolescent soit scolarisé dans un établissement public ou privé.

  • Dans un établissement public, l’enseignement est gratuit. Mais une participation financière peut vous être demandée dans certains cas (fournitures scolaires, photo de classe…). Le montant des dépenses scolaires obligatoire s’élève à 15€ /mois.
  • Pour un établissement privé, le prix d’une année scolaire varie selon l’établissement et les méthodes pédagogiques proposées. Les frais de scolarité peuvent osciller entre 650 à 1100€ l’année, voire bien plus (frais d’inscription et administratifs..). À ce prix s’ajoutent les fournitures scolaires pour la rentrée scolaire comme pour un établissement public.

Les fournitures scolaires englobent l’ensemble du matériel nécessaire pour une année (livres, cahiers, stylo, tenue de sport..). Des dépenses supplémentaires peuvent s’ajouter pour répondre aux demandes spécifiques de certains professeurs (calculette, lunettes et blouse scientifique..). Chaque année, les frais liés à l’achat de fournitures scolaires explosent. Pourtant, de nombreux sites et enseignes discount proposent des fournitures à des prix attractifs. Autrement, n’hésitez pas à acheter des lots et packs à des prix de gros afin de pouvoir réutiliser les fournitures sur plusieurs années et pour tous vos enfants.

💡 Réduisez les dépenses scolaires en achetant du matériel d’occasion sur Leboncoin ou Vinted. Il s’agit principalement des sacs, calculatrice, règles, compas, livres, etc. Les ados qui quittent le collège ou le lycée revendent généralement leur matériel.

Les parents d’ados qui sont en internat ou en pensionnat à l’année devront prévoir un budget plus important pour l’éducation de leur enfant. Une année en internat revient entre 1000 et 2000€ dans le public et de 5000 à plus de 10 000€ dans le privé.

D’autres dépenses viennent se greffer au budget prévu pour l’éducation de votre ado :

  • Cours de soutien scolaire : des frais supplémentaires s’ajoutent suivant la matière enseignée, la fréquence des cours, l’âge et le niveau de votre adolescent.
  • Sorties et voyages scolaires : il faut ajouter au cas par cas et suivant le budget alloué à cette activité scolaire.

👕 Combien coûte un ado par mois en vêtements ?

Budget vêtements adoC’est bien connu, les ados dépensent de grandes sommes pour se vêtir et vous serez probablement confrontés un jour à de multiples demandes de la part de votre enfant. Faites donc au gré de vos envies et selon vos moyens pour satisfaire (ou non) aux requêtes de votre adolescent.

  • Automne et hiver : achat de veste, manteau, pull, sweat-shirt, pantalon, chaussures, éventuellement de bottes s’il pleut beaucoup chez vous…
  • Printemps et été : chemise, t-shirt, robe, jupe, short, maillot de bain, sandales…

Le coût d’un ado par mois en vêtements va donc dépendre de plusieurs facteurs comme des saisons, du climat et de la part du budget que vous êtes prêts à débourser. Certains vêtements sont de meilleure qualité que d’autres et auront donc tendance à durer plus longtemps. Assurez-vous donc d’opter pour le meilleur rapport qualité / prix.

Et sachez que des solutions existent pour réduire votre budget vêtement ! Les sites de revente entre particuliers ne manquent pas et offrent de belles opportunités (Leboncoin, Vinted..).

⚽️ Quel budget en loisirs pour un ado chaque mois ?

Budget loisirs adoSi vous souhaitez que votre ado apprenne correctement à gérer ses ressources, le montant du budget consacré aux loisirs doit être raisonnable. Celui-ci va dépendre de vous et de vos ressources. Il existe de nombreuses activités extrascolaires que l’on considère comme des loisirs :

  • Activités sportives : football, natation, handball, tennis, golf,  rugby, danse, équitation… Paiement des frais d’inscription et des équipements nécessaires.

💡 Astuce : si vous êtes éligible au Pass’Sport, vous profiterez d’une allocation de rentrée sportive de 50€ par enfant. Celle-ci pourra être utilisée pour financer en partie ou totalement l’inscription de votre ado dans une association sportive volontaire.

Pour certains sports, comme le ski, des dépenses supplémentaires sont à prévoir : forfaits pour skier, location d’appartement pour la saison, etc..).

  • Activités artistiques : musique, peinture, théâtre, sculpture, poterie…  Paiement des frais d’inscription et éventuellement du matériel adéquat.

D’autres loisirs peuvent également être pris en compte dans ce budget.

  • Lecture : achat de livres, revues, magazines..
  • Écouter de la musique : achat d’écouteurs ou d’un casque audio, souscription à un abonnement sur un service de streaming musical…
  • Jeu vidéo et contenus digitaux : Apple Store, Playstation, Google Play Store..
  • Achat d’un téléphone portable, de l’abonnement ou du forfait souhaité.
  • Coquetterie : maquillage, bijou..
  • Voyages et colonies de vacances.
  • Sorties avec les amis : bar et café, bowling, karting, paintball…
  • Sorties culturelles : cinéma, musée

Connaissez-vous le pass Culture qui est disponible pour les jeunes dès 15 ans ? Celui-ci vous fera profiter d’un crédit individuel permettant d’effectuer de nombreuses sorties culturelles. Une multitude d’offres est disponible alors n’hésitez pas à la réclamer.

Difficile de satisfaire autant de demandes ! Vous pouvez donc choisir quelles sont vos priorités et ce dont votre ado a réellement besoin. De plus, vous pouvez aussi lui offrir des cadeaux lors de son anniversaire ou encore durant d’autres fêtes comme Noël, Pâques, le Carême, l’Aïd-Al-Fitr, l’Aïd-Al-Adha ou encore Hanouka.

🚌 Combien coûte un ado par mois en transport ?

Budget transport adosChaque mois, nos ados parcourent de nombreux kilomètres, que ce soit pour des sorties en tout genre ou des déplacements jusqu’à leur établissement scolaire. Bien que certains ados se font déposer en voiture par leurs parents, la majorité d’entre eux utilise les transports en commun pour se rendre au collège ou au lycée (bus, train, tramway..).

Lorsqu’elle n’est pas gratuite, l’utilisation des transports en commun implique de souscrire à un abonnement ou d’utiliser des titres de transport. Si votre ado doit fréquemment utiliser une ligne de bus ou de train, nous vous conseillons d’opter pour un abonnement qui est souvent plus avantageux. Cette solution est, en général, plus économique et est donc préférée à l’achat quotidien de titres de transport. N’hésitez pas à faire la comparaison vous-mêmes sur le site du transporteur afin d’en être sûr !

Autrement, il existe une option qui ne génère pas de frais supplémentaire et qui est bien plus écologique ! En revanche, elle n’est pas à la portée de tout le monde. Si vous n’habitez pas trop loin de l’établissement scolaire, votre ado pourra utiliser d’autres moyens pour s’y rendre :

  • marche à pied ;
  • deux-roues (vélo, bicyclette, trottinette..) ;
  • skateboards..

Pour estimer le coût mensuel d’un ado en transport, vous devez donc additionner l’ensemble des dépenses qui y sont liées :

  • Bus, train et tramway : abonnement et / ou titres de transport ;
  • Voiture : essence, éventuellement les péages s’il faut prendre l’autoroute ;
  • Frais de transport extrascolaires ;
  • Achat ou réparation éventuelle d’un autre moyen de transport (vélo, skate, trottinette..).

D’autres frais liés au transport seront à prévoir dans la vie de votre ado. Par exemple, si votre ado souhaite passer son code et son permis de conduire, cela reviendrait en moyenne à 1800€, voire plus. De même, l’obtention du BSR est conditionnée au paiement d’une somme pouvant s’élever jusqu’à 400€ selon l’établissement de formation agréé.

💡 Adressez-vous au Centre de Formation d’Apprentis (CFA) pour que votre ado bénéficie d’une aide de 500€ pour le permis de conduire !

Utilisez notre simulateur pour estimer combien coûte un ado par mois !

Notre simulateur vous donnera une idée plus concrète du budget à consacrer à votre adolescent. Pour estimer combien coûte un ado par mois, faites une simulation avec l’ensemble des sommes listées précédemment en cliquant sur cette image :

SimulateurAfin d’obtenir le budget mensuel, dupliquez ce tableur et ajustez les montant en fonction de votre situation.

5 conseils pour qu’un ado coûte moins cher

Nous vous avons concocté un panel de 5 conseils à suivre pour qu’un ado coûte moins cher. Découvrez-les dès à présent !

1) Apprenez à votre ado à maîtriser ses désirs

Apprenez à votre ado à maîtriser ses désirs en en discutant avec lui ce qu’il désire vraiment et ce qui relève d’un désir compulsif. Ce rôle éducatif et pédagogique est crucial dans l’éducation financière de votre ado. Vous vous devez donc de le sensibiliser pour le rendre plus à l’aise avec l’argent. Ce n’est qu’ainsi qu’il pourra rapidement adopter de bonnes habitudes.

N’hésitez donc pas à faire un travail psychologique pour lui expliquer que certains objets ne sont pas forcément indispensables.

Si la communication avec votre ado est difficile, demandez de l’aide à ses grands-parents ou à une personne extérieure qu’il sera susceptible d’écouter (marraine, parrain, ami…). L’objectif étant que votre enfant prenne conscience de la valeur des choses à la lumière des autres dépenses du foyer.

2) Motivez votre ado à faire des petits boulots

Certes, il est difficile de trouver des petits boulots lorsqu’on a aucune expérience. Les jeunes débrouillards peuvent tout de même trouver un job dans certains domaines ! Il existe de nombreux moyens de gagner de l’argent lorsqu’on est un ado ou qu’on a plus de 18 ans.

Quels sont les emplois adaptés aux ados ?

  • Babysitter ;
  • Caissier / caissière ;
  • Vendeur / vendeuse ;
  • Serveur / serveuse ;
  • Plongeur / plongeuse ;
  • Distributeur de journaux ;
  • Maître-nageur sauveteur ;
  • Dog-sitter…

Pour la saison estivale, des agglomérations proposent fréquemment des offres d’emploi pour les jeunes (jardinier, agent surveillant de la voie publique, éboueur..). Ces emplois sont bien payés et permettent de travailler sous contrat de travail et dans de bonnes conditions. Orientez-vous vers la mairie de votre ville pour avoir de plus amples informations !

Si votre ado est patient et qu’il a le sens de la pédagogie, il peut également donner des cours de soutien scolaire aux plus jeunes ! Bien évidemment, il est indispensable qu’il ait un bon niveau dans les matières enseignées.

Comment est encadré le travail des jeunes de moins de 18 ans ?

Un jeune est autorisé par la loi à travailler dès l’âge de 16 ans. Lorsqu’il effectue des travaux légers, par exemple durant les vacances scolaires, le travail peut être autorisé à partir de 14 ans. Cependant, la durée du travail d’un mineur de 14 à 16 ans doit rester inférieure à 35h/semaine et 7h/jour.

Des règles protectrices spécifiques ont été mises en place pour les mineurs. Celles-ci sont destinées à défendre leurs intérêts jusqu’à qu’ils atteignent l’âge de 18 ans.

Pour les jeunes de moins de 18 ans, la durée du travail est soumise à certaines limites :

  • La durée hebdomadaire de travail ne peut dépasser 35h et la durée journalière doit être inférieure ou égale à 8h de travail. Des dérogations peuvent toutefois être accordées.
  • Au-delà de 4h30 de travail effectif, le mineur doit obligatoirement obtenir un temps de pause de 30 minutes consécutives.
  • Chaque jeune doit pouvoir bénéficier d’un repos quotidien de 12 heures consécutives à la fin de sa journée de travail. Celui-ci est porté à 14 heures pour les jeunes de moins de 16 ans.
  • Le repos hebdomadaire est fixé à deux jours consécutifs bien que des dérogations soient possibles pour les jeunes de plus de 16 ans. Certaines conditions doivent toutefois être réunies.

Des règles particulières ont également été mises en place concernant le travail de nuit des jeunes :

En principe, le travail de nuit des jeunes travailleurs est interdit :

  • De 20h à 6h pour les jeunes de moins de 16 ans ;
  • Entre 22h et 6h pour un adolescent de 16 à 18 ans.

L’Inspecteur du travail peut déroger à ces interdictions dans les cas visés par l’article R.3163-1 du Code du travail : boulangerie, pâtisserie, restauration, spectacles… L’accord est donné pour une durée maximale d’une année et est renouvelable.

3) Vérifiez si vous êtes éligibles à des aides financières et fiscales

De nombreuses aides financières et fiscales existent pour réduire le coût d’un ado. Voici une liste non exhaustive de dispositifs que vous pouvez solliciter

Liste d’aides financières pour réduire le coût d’un ado

  • Allocation de rentrée scolaire (ARS) pour la rentrée 2022 :
  • Pour les lycéens de 15 à 18 ans : 411,56€ par enfant.
  • Pour les collégiens de 11 à 14 ans : 370,84€ par enfant.

Bon à savoir : Aucune démarche n’est à accomplir pour les parents d’enfants de moins de 16 ans ! Les caisses d’allocations familiales (CAF) versent automatiquement l’aide aux familles qui remplissent les conditions et qui sont déjà allocataires.

Au-delà de 16 ans, les parents doivent signaler la scolarisation de leur enfant pour bénéficier de l’ARS auprès de la CAF ou de la Mutualité sociale agricole (MSA). Téléchargez votre demande d’ARS via le site www.caf.fr.

  • Bourse pour la reprise d’études des 16 – 18 ans : cette bourse de 600€ est accordée aux jeunes qui reprennent leurs études après une interruption d’au moins 5 mois.
  • Bourse au mérite : vise à récompenser les élèves boursiers qui ont eu des mentions (Bien et Très Bien) au diplôme national du brevet. Le montant de la bourse au mérite varie entre 402 et 1002€ selon l’échelon boursier.
  • Fond social lycéen : aide accordée à titre exceptionnel par le chef d’établissement à un élève pour faire face à des dépenses de scolarité et de vie scolaire. Le montant varie selon la composition et les revenus de la famille.
  • Fond social collégien : aide attribuée par le recteur de l’académie sur proposition du chef d’établissement. Le fond social collégien consiste en une aide financière directe ou en des prestations en nature (fournitures, frais de demi-pension ou d’internat, etc..).
  • Garantie jeune : un contrat conclu avec la mission locale pour les jeunes de 16 ans à 25 ans qui ouvre droit à une allocation de 497,50€ par mois.
  • Aides locales : à l’échelon local, il existe de nombreuses aides financières. Celles-ci varient d’une commune à une autre. N’hésitez donc pas à vous renseigner directement auprès de votre région, département ou commune. Où trouver les coordonnées de votre conseil départemental ou de votre mairie ?

Dispositifs fiscaux pour réduire le coût d’un adolescent

Fiscalement parlant, une famille nombreuse est une famille heureuse ! Et pour cause : sur votre déclaration d’imposition, le mécanisme du quotient familial permet d’effectuer de nettes économies !

Explications ➡️ Dans le calcul de l’impôt, l’administration fiscale va soumettre le nombre de personnes vivant sur les revenus du foyer au barème progressif de l’impôt. Les deux premiers enfants d’un couple comptent chacun pour une demi-part (donc 1 part à eux deux). Le troisième enfant, et les suivants, comptent chacun pour une part entière.

Certaines situations permettent d’obtenir des demi-parts supplémentaires (parent isolé, enfant invalide..). Vous pouvez rattacher votre enfant majeur à votre foyer fiscal si vous en faites la demande lors de votre déclaration de revenus. L’avantage fiscal s’adresse à tous les contribuables, quel que soit leur niveau de revenu à la condition que l’enfant majeur ait moins de 21 ans ou qu’il soit un étudiant de moins de 25 ans.

Vous pouvez également déduire de vos impôts une pension alimentaire donnée à un enfant qui ne pourrait pas être rattaché à votre foyer fiscal. Néanmoins, celui-ci doit être dans le besoin (handicap, reprise ou poursuite d’études, etc..). Gardez cependant à l’esprit que si vous déduisez une pension, vous ne pourrez pas rattacher votre enfant à votre foyer fiscal. Les pensions alimentaires sont à déclarer dans la catégorie des charges déductibles.

Enfin, dès leur entrée au collège, vos enfants scolarisés vous font bénéficier d’une réduction d’impôt pour frais de scolarité. Celle-ci s’élève à 61€ par enfant collégien, 153€ pour un lycéen et 183€ pour un étudiant. Vous devrez indiquer le nombre d’enfants concernés dans les cases 7EA à 7EG sur le formulaire 2042 RICI de votre déclaration d’impôt.

4) Anticipez les dépenses à venir en famille !

Pour une plus grande implication de votre ado, n’hésitez pas à discuter avec lui pour qu’il prenne conscience de l’ensemble de vos dépenses et de la valeur des choses.

Nous vous conseillons d’anticiper les dépenses à venir pour une meilleure organisation financière. À titre d’exemple, les parents séparés qui se sont mis d’accord sur le versement d’une pension alimentaire peuvent planifier les dates des versements.

Et pour faire des économies, des solutions existent pour toute la famille ! Vous pouvez par exemple préparer des repas en grande quantité et les stocker au congélateur pendant plusieurs jours. Vous pouvez également recycler les vêtements de vos enfants plus âgés pour les donner aux plus jeunes… Comme évoqué précédemment et dans la mesure du possible, n’hésitez pas à encourager vos ados à utiliser des vélos, trottinettes…

Pour terminer, une excellente manière d’anticiper les dépenses en famille consiste à enseigner à votre ado comment faire un budget !

5) Enseignez à votre adolescent comment faire un budget

Enseignez à votre adolescent comment faire un budget est une première étape dans sa prise d’autonomie financière. Un tel enseignement lui permet d’apprendre à épargner et à faire des choix de consommation.

Afin que votre ado soit initié à la gestion de l’argent, vous pouvez lui présenter certains concepts clés de la finance. Votre ado doit pouvoir se poser les bonnes questions et comprendre qu’il vaut mieux dépenser son argent pour des besoins réels que pour des futilités. Échangez également avec lui au sujet de l’importance de mettre de l’argent de côté pour l’avenir ou pour les situations d’imprévus et d’urgences. Prévoir un budget permet de développer l’esprit critique de son ado face à ses achats quotidiens.

Voici une méthode pour calculer son budget en tant qu’adolescent. Les dépenses doivent être ventilées entre besoins et désirs. Notez de prévoir votre budget selon l’argent de poche reçu.

  1. Calculez vos revenus (argent de poche, anniversaire…)
  2. Listez vos dépenses courantes à venir (alimentation, transport, vêtements..)
  3. La somme obtenue représente le budget restant qui peut être épargné ou utilisé.

Pour être certains que votre ado ait compris les concepts clés de la finance, encouragez-le à mettre de l’argent de côté. Faire des économies pourrait lui permettre d’accomplir ses objectifs de vie future (permis de conduire, voyages, loisirs..).

Et si votre ado arrive à établir un budget, peut-être est-ce le moment de lui confier une carte bancaire pour mineur entièrement adaptée à ses besoins et à sa situation ? De nouvelles offres sécurisées et fonctionnelles ont été mises en place sur le marché spécialement pour les mineurs :

bunq

2,9917,99 /mois

Hello bank!

0,005,00 /mois

Pixpay

2,99 /mois

Kard

2,994,99 /mois

Revolut Junior

0,00

Sobrio, Société Générale

7,2014,90 /mois

Combien d’argent de poche donner à son ado ?

Selon un sondage dévoilé par Le Parisien de 2020, 9 ados sur 10 reçoivent habituellement de l’argent de poche de la part de leurs parents. Une pratique qui commence dès le collège !

L’argent de poche permet aux jeunes d’apprendre à gérer l’argent et à concevoir un budget. Vous pouvez donc débuter en donnant à vos jeunes ados de petites sommes afin qu’ils prennent conscience de la valeur de l’argent dès le plus jeune âge. Soyez précis et ferme sur le montant de l’argent de poche dès le premier jour. Pensez également à déterminer avec votre ado les cas dans lesquels une suspension du versement pourrait avoir lieu (vol d’argent, mauvaise note…).

Le montant de l’argent de poche va dépendre de plusieurs facteurs, notamment de vos revenus ou de la composition de votre foyer (enfant unique / famille nombreuse). Si vous souhaitez apprendre à votre ado à gérer ses ressources, le montant doit être raisonnable et correspondre réellement aux besoins de votre enfant.

La moyenne d’argent de poche par mois donnée aux 10 – 18 ans est de 30€ selon le baromètre de la néo-banque Pixpay entièrement dédiée aux jeunes.

  • 10 à 12 ans : 12 à 18€ par mois en moyenne, en hausse depuis quelques années. La génération Z est donc mieux lotie que la génération Y. Pour beaucoup de parents, le versement d’un argent de poche débute avec l’entrée en sixième.
  • 13 à 14 ans : entre 15 et 20€ en moyenne et par mois.
  • 15 à 16 ans : l’argent de poche fait ici un bond qui correspond à l’entrée au lycée pour s’établir à 37€ en moyenne et par mois.
  • Plus de 16 ans : 44€ en moyenne à la fin du lycée. Une augmentation qui se justifie par de nouvelles responsabilités et de nouveaux objectifs de vie.

Pour résumer, le coût d’un ado est variable et doit être apprécié face aux multiples dépenses engagées (alimentation, situation scolaire, transport, vêtements, loisirs, imprévus…). Afin que votre ado prenne conscience de la valeur de l’argent, présentez lui le plus tôt certains concepts clés de la finance. N’hésitez pas à établir un budget à ses côtés et à lui donner de l’argent de poche pour qu’il apprenne à épargner et gérer son budget.

author-avatar

À propos de Alexandre Pouyaud

Alexandre est diplômé d'un Master en droit de l’entreprise. Il est investi dans l'entrepreneuriat pour exercer en tant que community manager et rédacteur. Alexandre rédige en français et en anglais toutes sortes de contenus (articles de blog, pages de site web, fiches produits, guides pratiques, newsletters, livres blancs…) de façon claire et optimisée.

Spendways vous recommande aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.